Newsroom, l’actualité de la Fondation

Dostoïevski écrit à son frère: «Envoie-moi le Saint Coran!»

01 mars 2019


Les grands cœurs se ressemblent et s’accordent sur les qualités qui les a rendus grands. L’essentiel étant ne pas laisser l’ignorance te guider et la haine t’aveugler et l’intolérance prendre le pas sur ta raison.

Le prince Bismark raconter que dans sa quête de trouver de la bonne matière qui l’aide à gouverner, a lu beaucoup de livres, dont les livres saints de toutes les religions, sans trouver ce qu’il cherchait vraiment, jusqu’à ce qu’il tombait sur une traduction du Saint Coran "Je l'ai lu et scruté de toutes parts, et dans chaque mot, je découvre une grande valeur ! Les gens qui prétendent que ce livre est la maxime de Mohammed, qui prétendent que cette intégrité et cette magnificence émanent d'un cerveau humain ! Ce n'est qu'un aveugle regard haineux . Cela contredit la science et la sagesse.
Je prétends que Muhammad est une force merveilleuse, excellente et incomparable ... Je suis triste parce que je ne vous connaissais pas, O Mohammed! Ce que vous avez appris et communiqué n’est pas pour vous .. C’est divin et le nier équivalent à nier les livres de science et c’est drôle. Je m'incline devant Vous avec amour et respect .. "
"Je te rencontrerai bientôt mon frère, je sens que mon âme est transparente et merveilleuse en ce moment, mon avenir, tout mon avenir pour moi, et je vois désormais ce que je ferais, comme si cela se réalisait maintenant devant moi", a déclaré Fyodor Dostovsky, "Satisfait de ma vie, envoyez-moi s'il vous plaît le Coran. " Dostovsky, le célèbre philosophe russe, n’a été ni le premier ni le dernier à aimer le Coran et s’est inspiré de ses versets pour bâtir la renaissance d’une grande nation, qui s’est accrochée à ses paroles sages et de son esprit transparent, pour se débarrasser des ténèbres des siècles passés.
Les âmes sincères communiquent avec le Coran sans limites et sans complexes. Elles aiment le Coran parce qu'il leur offre réponses à leurs grandes questions et des solutions aux problèmes de leur temps, chargés de tragédies, d'injustices et de tyrannies.
Avant Dostoïevski, le célèbre philosophe français des Lumières Voltaire, faisait pour l'Europe un nouvel avenir et écrivait sur le nouvel ordre social pour coupler avec l'époque des ténèbres. "Je vous répète, imbéciles ignorants, qui ont été convaincus par d'autres ignorants que la religion musulmane est une religion sensuelle ; ce n'est pas vrai, vous avez été trompé dans cette affaire, tout comme vous avez été trompé dans beaucoup d'autres" . Les chercheurs ont suivi la pensée de Voltaire, qui a manifesté son amour à Muhammad, qui a reçu la révélation du Coran. Nombreuses sont les idées de Voltaire qui reprennent avec une fidélité étonnante les versets du Coran. Cela ne doit pas nous étonner de la part d’un immortel philosophe, car adorer le Coran d’un sage est tout à fait attendu.
Quant à Goethe, le père de l'Allemagne moderne, il a retrouvé dans le Coran les outils pour sortir du traumatisme de la guerre de Trente Ans et de l'histoire violente de l'Europe. Du Coran, Goethe a tiré sa vision de la littérature mondiale. Dans l’histoire d’Abraham le Coran et dans le chemin qu’il mène à la recherche de Dieu, Goethe trouve une occasion de passer de l’amour de l’univers et de la nature à la passion du Créateur. "Ce Coran attire l’attention en peu de temps.
Et lorsque vous écoutez ses versets, vous serez frappé d'admiration et d'amour, et une fois que vous aurez étudié l'esprit de la législation, vous ne pourrez que magnifier et sanctifier ce livre suprême. "À l'âge de soixante-dix ans, Goethe annonça publiquement qu'il avait l'intention de célébrer la nuit sacrée ( de destin) au cours de laquelle le Coran a été révélé au prophète Mohammed. Goethe a célébré la nuit du Destin telle que célébrée par chaque croyant le vingt-septième jour du mois de Ramadan, mois de jeûne pour les musulmans. Cette déclaration n’a pas n'a pas surpris ses proches et de ses disciples, car Goethe a hérité l'amour de la sagesse et de l'honnêteté.
C’est ainsi que les sages traitent avec la vérité, sans complexes et sans problèmes, et voici que l'Américain Michael Hart déclare simplement que Dieu sait que le livre du Coran est une révélation, et qu’il croit à cela comme tout musulman le croit ..
Pour être honnête avec vous-même, vous devez exprimer ce que vous savez et ce que vous aimez sans laisser les autres vous freiner, car tel est le caprice de l’humain. Il vous suffit d’un moment d’abstraction et d’honnêteté pour aimer le Coran comme le font tous ceux qui le lisent.
La misère de la vie ne peut cacher la lumière de Dieu et ses paroles, et si les arabes et les musulmans n’ont pas pu être fidèles à cette lumière, d'autres personnes et nations vont pouvoir le faire. Le Prof. Turki al-Dakhil, disait alors que la preuve que les musulmans et les arabes n’ont pas appliqué strictement le Coran, est que les femmes demeurent encore opprimées. Si la lumière du Coran gouverne la vie des musulmans, on n’aurait ni famine, ni oppressions. Ni haine, ni guerre, et la lumière du Coran apaisera alors les esprits et les continents.
Le Coran a façonné l'éthique des musulmans, et leur a appris à faire face à la vie sans se plaindre. Il restera avec ses paroles divines immortelles au secours de l'homme et demeurera la grande vérité recherchée par les cœurs desséchés, à la quête de l'amour, la vérité, la paix et la tranquillité.
« À Allah (Dieu) appartient tout ce qui est dans les cieux et en terre. Dieu est Celui qui se suffit à Lui-même, Il est Le Digne de louange ! Quand bien même tous les arbres de la terre se changeraient en plumes pour écrire, quand bien même l'océan serait un océan d'encre où conflueraient sept autres océans, les paroles de Dieu ne s'épuiseraient pas. Car Allah est Puissant et Sage. (Sourate n°31 LUQMAN / LUQMAN, verset 26 et 27).

`