Newsroom, l’actualité de la Fondation

Pourquoi Quranforsoul se rendra au Kenya en 2020

05 mars 2020


Cette année, l’équipe de Quranforsoul partira à la rencontre de la communauté musulmane du Kenya, qui compte 4,3 millions de personnes et constitue 11,2 % de la population du pays. Ici, les besoins sont immenses et nous souhaitons apporter notre aide en fourniture du Saint Coran.

      
      
      
    Aujourd’hui, l’Islam compte entre 400 et 500 millions de fidèles sur le continent africain, ce qui en fait la première religion à égalité avec le christianisme.
Pour Ousmane Kane, professeur de religion et de société islamique contemporaine à Harvard, l’Islam aurait été introduit en Afrique, avant même de s’étendre en Arabie : « le prophète Muhammad a envoyé des dizaines de ses compagnons en Éthiopie avant le début de l’Hégire. Au cours du premier siècle hégirien, l’Islam s’est propagé de l’Égypte via la mer Rouge et les zones côtières d’Afrique de l’est d’une part, et de l’Égypte par le désert vers le reste de l’Afrique du Nord. C’est depuis l’Afrique du Nord que l’Islam s’est propagé en Afrique de l’Ouest à travers le Sahara. »

C’est dire la proximité des Africains avec l’ultime révélation, dans une région du monde où cohabitent de nombreuses spiritualités. Au fil du temps, le message de paix de l’Islam n’a cessé de se renforcer dans toute l’Afrique. À tel point que les autorités de régulation de la plus grande économie d’Afrique de l’Est veulent faire du pays une plaque tournante de la finance islamique, en facilitant notamment l’émission d’obligations souveraines conformes à la charia (les sukuk).

Quranforsoul souhaite contribuer à la transmission du message coranique et à son apprentissage, en fournissant aux musulmans kenyans les exemplaires du Saint-Coran dont ils ont besoin. 

Nous vous ferons bientôt partager nos impressions de ce voyage, qui nous permettra d’accomplir la noble tâche d’offrir la parole de Dieu.
Si vous aussi, vous souhaitez contribuer à cet effort, n’hésitez pas à faire un don, pour nous aider à produire les Saint-Coran qui y seront distribués.