Newsroom, l’actualité de la Fondation

Quranforsoul promeut le cheminement vers Dieu grâce à un programme de traduction et d’édition du Saint Coran, chaque année

29 janvier 2020


Allah dit dans le Saint Coran : « ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah. » N’est-ce point par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs ? – 13:28AR-RAAD/LE TONNERRE.

      
    Nous vivons dans une société où les besoins matériels et physiques sont largement satisfaits alors que notre âme reste affamée. Nous avons les lits les plus confortables, mais nous ne pouvons pas nous endormir, nous avons beaucoup de monde autour de nous, mais nous ne pouvons nous accorder une confiance inébranlable ; beaucoup de gens souffrent d’hypertension, de dépression, d’anxiété et même de pensées suicidaires. Une personne sur quatre est sujet à des troubles psychologiques et le suicide est l’une des 10 principales raisons de décès chez les 18 à 30 ans, dans le monde.
Tous ces problèmes sont en réalité spirituels et mentaux : quand l’âme est affamée de sa nourriture (l’invocation de Dieu), de telles pensées colonisent l’esprit. L’organisme a ses droits et ses exigences envers nous. Mais que vaut le corps sans l’âme ? C’est une simple enveloppe sans pouvoir, peu importe sa puissance ou sa beauté.

Dans le concept musulman, nos actes d’adoration (y compris la prière, le jeune, l’aumône et le pèlerinage) nécessitent la participation du corps et de l’âme. L’expression physique de nos prières est apprise et gardée en mémoire par la plupart des musulmans. Quant aux aspects spirituels, ils sont notre dévotion, notre humilité et notre soumission à Dieu en toute sincérité. Cela implique notre reconnaissance de la grandeur et de l’Unicité de Dieu, qui nous inspire un immense sentiment de respect.
Le Saint Coran est le « manuel » divin d’instructions pour traverser spirituellement la vie ; lier le Saint Coran à chaque étape de sa vie est un moyen pratique de méditer Allah.

Le Coran est un océan et ce n’est qu’après une profonde immersion que l’on peut avoir accès aux trésors de la connaissance. Le Livre Saint doit donc devenir un sujet d’étude principal pour nous tous.
Il est important de noter qu’une relation forte avec le Saint Coran n’est possible que si sa signification est comprise. C’est la raison pour laquelle tout musulman cherche à apprendre sa langue (l’arabe) pour accéder à sa signification. En effet, les traductions restent insuffisantes pour les véritables amoureux d’Allah qui ne peuvent de se contenter d’une interprétation première du message divin.
Une cartographie mentale du Saint Coran doit également être effectuée pour se souvenir de plus en plus des versets et sourates afin que la mémorisation du Saint Coran devienne possible. Il y a 114 sourates dans le Saint Coran, leur mémorisation peut sembler difficile, mais c’est en fin de compte possible… et en réalité facile.

Quranforsoul promeut ce chemin vers Dieu en mettant en œuvre un programme pour traduire et imprimer des milliers d’exemplaires du Saint Coran chaque année, qui sont ensuite distribués gratuitement aux personnes qui le recherchent.
Husain Ahmad Siddique, New Delhi